Communiqués de Presse

Ce week-end, Brussels Airlines accueille 60.326 passagers à bord de ses vols

vendredi, juin 27, 2014 Ce week-end, pendant la première vague de départ en vacances, Brussels Airlines accueille 60.326 passagers à bord de ses 621 vols. Les destinations les plus populaires sont Barcelone, Rome, Genève, Malaga, Nice, Venise, Berlin et New York. En parallèle, Brussels Airlines opère demain, après-demain et dimanche 46 vols pour des voyages organisés par des tour-opérateurs.

Brussels Airlines est prêt pour un week-end très chargé. Ce vendredi, samedi et dimanche près de 20.000 passagers par jour voyageront avec la compagnie belge. Beaucoup d'entre eux vont vers des destinations ensoleillées de la Méditerranée. Les vols vers Malaga, Nice, Barcelone, Venise, Florence, Naples, Catane, Palerme, Bari, Athènes, Malte et Faro partent par exemple avec un taux d’occupation près des 100 pour cent. La décision de Brussels Airlines d'offrir cet été davantage de vols vers des destinations typiquement estivales rencontre un franc succès.

New York et Washington font également partie des destinations favorites cet été. Les destinations avec le plus grand nombre de passagers sont Nice, Barcelone, Rome, Genève et Berlin.

Outre son programme de vols réguliers très chargé, Brussels Airlines opère encore de nombreux vols pour des tour-opérateurs belges et étrangers, notamment vers des destinations telles que le Maroc, la Corse, les Baléares, l'Italie, la Turquie et la Grèce. Au total, il y a 46 vols “loisirs” prévus ce week-end.

Depuis plusieurs jours Brussels Airlines se prépare pour que le premier week-end des vacances se déroule le plus confortablement possible pour ces invités à bord. Les services à l'aéroport (notamment aux guichets, aux bornes d’enregistrement et aux comptoirs “self-service baggage drop-off ») sont ainsi renforcés pour accueillir le grand nombre de vacanciers. La compagnie aérienne recommande par ailleurs à ces passagers de se rendre à temps à l'aéroport et de s’enregistrer via brusselsairlines.com (à la fois accessible via le site web et via smartphone) pour gagner du temps et ainsi éviter d’éventuelles files d'attente.