Les grands peintres belges

Van-Eyck,Lam-Gods,Sint-Baafskathedraal (c) LukaswebVan-Eyck,Lam-Gods,Sint-Baafskathedraal © Lukasweb À chaque époque de l’histoire de l’art correspond le nom d’un artiste belge. L’art du Moyen Âge tardif est marqué par l’apport des primitifs flamands, en particulier Rogier Van der Weyden et Jan Van Eyck. Parmi les chefs-d’œuvre de Jan Van Eyck, nous rappellerons le retable de « l’Agneau mystique » (1426-1432, cathédrale de Saint-Bavon à Gand), qui frappe par sa luminosité, sa géométrie mais également par la précision des détails et la représentation de la nature. Autre œuvre notable « La Madone au chanoine Van der Paele » (1436, Bruges, Groeningemuseum), qui représente l’un des thèmes chers à la peinture flamande, à savoir la représentation d’un fait religieux dans le quotidien.

Avec le XVIe siècle arrivent deux grands artistes, Pieter Bruegel l’Ancien et Pierre-Paul Rubens. Considéré comme le maître du détail, Pieter Bruegel l'Ancien excelle dans la peinture de paysages et les représentations populaires riches en symboles et allégories. Parmi ses nombreux chefs-d’œuvre rappelons la série des « Mois », dont fait partie le délicieux « Paysage d'hiver avec patineurs et trappe aux oiseaux » (1565), le très animé et coloré tableau intitulé « La Chute des anges rebelles » (1562). Les deux œuvres sont conservées au Musée des Beaux-Arts de Bruxelles. Notons également « Margot la Folle » (1561), conservé quant à lui au Musée Layer van den Bergh à Anvers. Peter-Paul Rubens est considéré comme l’un des plus grands artistes de tous les temps. Son style grandiose et pompeux, aux formes généreuses et aux couleurs chaudes et vives, en fait l’un des fondateurs du courant baroque. De nombreux chefs-d’œuvre de Rubens se trouvent en Belgique, en particulier à la Maison de Rubens à Anvers.

Parmi les artistes les plus singuliers du XIXe siècle, on peut sans doute nommer James Ensor. Revisitant l’héritage de Bruegel et de Bosch avec des yeux modernes et avant-gardistes, Ensor transfigure la réalité et nous propose une critique acharnée de la bourgeoisie, représentée sous des formes inquiétantes comme par exemple des squelettes, des masques ou encore des démons. Le tableau monumental intitulé « L’Entrée du Christ à Bruxelles » (1888) résume parfaitement l’esprit de l’œuvre d’Ensor. La majorité de ses œuvres sont conservées à la Maison Ensor à Ostende. Dans un style plus décadent se retrouvent les œuvres de Félicien Rops, artiste très apprécié par Baudelaire, Manet et d’autres artistes influents du moment à l’instar de Gautier et Mallarmé.

Belgian Artists © Peter Paul Rubens, Self Portrait, Rubens house Antwerpen ABC / Antoon Van Dyck, Portait of a man, KMSKA @ Lukasweb / Pieter Bruegel, Dulle Griet @ Mayer van den Bergh / Ensor, De gendarmen (SM160) DK

Le XXe siècle est marqué par la présence de deux artistes de renom, Paul Delvaux et René Magritte. Paul Delvaux, très proche de la peinture métaphysique de De Chirico, parvient à créer dans ses œuvres une atmosphère onirique et hypnotique, où domine le nu féminin. René Magritte est quant à lui considéré comme le chef de file des surréalistes belges. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, c’est le désabusement à l’égard de la réalité qui pousse les artistes à s’évader dans une autre dimension, comme le rêve, la fantaisie ou l’inconscient. À la différence d’autres artistes surréalistes et probablement influencé par la tradition figurative flamande, Magritte ne cherche pas à se réfugier dans des dimensions alternatives. Il met plutôt en scène la réalité du quotidien car selon l’artiste c’est bien là que réside toute l’absurdité de l’existence humaine. Toutefois, la réalité étant un leurre, de même que les représentations que l’on peut faire d’elle (il suffit de penser au célèbre tableau de la pipe intitulé « La trahison des images »), les œuvres de Magritte peignent une réalité absurde, perturbante, où des hommes au chapeau melon ont des grosses pommes vertes à la place du visage et où les paysage nocturnes sont illuminés par la lumière du jour. Le Musée Magritte de Bruxelles, ouvert en 2009, abrite la plus grande collection d’œuvres de l’artiste (plus de 230). Au cours de ces 5 dernières années, il a accueilli plus de 1,5 million de visiteurs. Magritte est certainement l’un des artistes les plus célèbres au monde et une icône de la Belgique. C’est pour cette raison que Brussels Airlines s’est inspirée de ses œuvres pour la décoration d’un de ses avions A320. La nouvelle livrée rend hommage non seulement à l’univers figuratif de Magritte reproduisant des images récurrentes dans son œuvre comme les nuages et les oiseaux, mais aussi à sa pensée, et offre aux passagers le temps d’un voyage la possibilité d’observer la réalité d’un autre point de vue.

Découvrez ici notre nouvel avion Magritte >>

Magritte Duane Michals, Magritte Tipping Hat, 1965, Tirage gélatino-argentique. MRBAB, Bruxelles, inv. 12229. © succession de Michals Duane / Duane Michals, Magritte Coming and Going, 1965, Tirage gélatino-argentique. MRBAB, Bruxelles, inv. 12228. © succession de Michals Duane / Duane Michals, Triple Exposure of Magritte with Two Profiles, 1965, Tirage gélatino-argentique. MRBAB, Bruxelles, inv. 12231. © succession de Michals Duane


Pour l'utilisation de L'Empire des Lumières, 1954 : © Charly HERSCOVICI, avec son aimable autorisation – c/o SABAM-ADAGP / Pour la conception de la bâche décorative : © GDF SUEZSur les traces des grands artistes belges en Belgique :

  • Le Musée des Beaux-Arts de Tournai abrite une importante collection d’œuvres des primitifs flamands. Vous pouvez admirer les chefs-d’œuvre de Jan Van Eyck à Gand (Cathédrale Saint-Bavon), Anvers (Musée des Beaux-Arts) et Bruges (Groeningemuseum).
  • Certains chefs-d’œuvre de Bruegel se trouvent au Musée Royal des Beaux-Arts de Bruxelles, au Musée de la Ville de Bruxelles et au Musée Mayer van den Bergh à Anvers.
  • - Toujours à Anvers, se trouve la Maison de Rubens, où l’artiste a vécu et travaillé jusqu’en 1640. Outre le magnifique bâtiment et les nombreuses œuvres de Rubens, la collection inclut les œuvres d’autres artistes célèbres, tels que Jacob Jordaens et Anthony Van Dyck.
  • Une importante collection d’œuvres d’Ensor se trouve dans sa maison à Ostende et au Musée des Beaux-Arts d’Anvers, tandis qu’à Namur se trouve un musée entièrement dédié à Félicien Rops. Le Musée Delvaux se trouve quant à lui à Koksijde / Coxyde.
  • La plus grande collections d’œuvres de Magritte se trouve au Musée Magritte de Bruxelles. Il est aussi possible de visiter les lieux en lien avec l’artiste, comme sa maison natale à Châtelet, près de Charleroi (Rue des Gravelles 95, 6200 Châtelet), où l’artiste apprit à peindre et où il exposa la première fois. La maison se trouve près de la Sambre où sa mère se jeta en 1912, lorsque Magritte avait 14 ans. Après une période à Paris, Magritte va habiter avec sa femme Georgette à Jette (Rue Esseghem 135). La maison, que le couple habita pendant 24 ans, abrite aujourd’hui des œuvres et des objets personnels de l’artiste. La maison fut aussi le quartier général des surréalistes belges. Un autre lieu de rencontre des surréalistes était l’estaminet « La fleur à papier doré » (Rue des Alexiens 53). Aujourd’hui, le café est toujours ouvert et abrite de soirées de poésie une fois par mois. En 1954, Magritte déménagea à Schaerbeek, rue des Mimosas 97, où il mourut en 1967.


Prêt(e) à découvrir le meilleur de l'art belge? N'attendez pas et réservez vos billetes dès maintenant !

Book your flight to Beglium